• JESUS…

    ...The most beautiful Name...Le plus beau Nom...
  • télécharge1r

  • Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant. (Apocalypse 1: 8)

    Dieu m'a donné de beaux enfants, en bonne santé et que j'aime d'un amour infini. Il y a d'autres personnes que j'aime aussi évidemment: mon mari, ma famille... Mais je ne pourrais jamais donner mes enfants en sacrifice pour aucune de ces personnes!...Et c'est pourtant ce que Dieu a fait: Il a laissé son fils mourir pour TOUS les êtres humains. Jésus a souffert comme personne. Il a porté tous les péchés du monde et Dieu a détourné sa face de son fils par amour pour nous. Réalisez son amour pour vous à présent.

  • images3

  • Catégories

  • Archives

  • Méta

  • Jean 3.16

    images2

  • Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l'agneau ! (Apocalypse 19: 9)

  • Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne

Mon témoignage

Posté par luciole47 le 21 mai 2019

Avant de vous parler de ma conversion, je voudrais remonter à plus loin dans le temps avant que je vienne au monde. A l’époque, ma mère a voulu offrir à mon père la joie de connaître la paternité. Lorsque je suis née, il était malade d’un cancer et ma mère qui était croyante, a fait une prière en demandant au Seigneur de s’occuper de cette situation difficile dans laquelle notre famille était plongée, de me garder et de me bénir pour la suite. Mon père est décédé presque deux ans après ma naissance.

Je ne peux que penser au psaume 139 de David à partir du verset 13 : « C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le ventre de ma mère. Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et je le reconnais bien. Mon corps n’était pas caché devant toi lorsque j’ai été fait dans le secret, tissé dans les profondeurs de la terre. Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tes yeux me voyaient, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m’étaient destinés avant qu’un seul d’entre eux n’existe. » AMEN

J’ai donc grandi, j’ai eu une enfance tranquille, j’ai échappé plusieurs fois à des drames qui auraient pu m’être fatales: mon chien m’a attaqué à la gorge, j’ai été brûlé au bras, j’ai même failli me retrouver sous des meubles de cuisine qui se sont arrachés du mur à quelques mètres de moi! Je ne m’étais jamais rendu compte à quel point le Seigneur avait sa main sur moi mais je l’ai réalisé lorsque ma mère m’a raconté il y a seulement quelques mois, cette prière qu’elle avait faite. Dieu l’avait entendu.

J’ai continué ma petite vie, je me rappelle que je lisais des bandes dessinées sur la vie de Jésus vers l’âge de 8 ans. J’étais fascinée par cet homme qui chassait les démons et qui les mettait dans des troupeaux de porcs, qui allaient ensuite se jeter de la falaise ( voir Matthieu 8 v 28 à 32)…Je ne sais pas pourquoi je ne me rappelle que de ce passage principalement. J’étais croyante mais j’étais une enfant qui n’avait aucune éducation religieuse alors je priais juste de temps en temps et ça me suffisait. Parfois je ressentais une chose étrange difficile à expliquer qui s’est produite pendant plusieurs années mais assez espacé, en pleine journée, alors que je ne rêvais pas: je me voyais très petite et sentais quelque chose de gigantesque autour de moi. Quelque chose de si grand que ça ne pouvait pas être contenu. Dans ma tête d’enfant, ça me faisait assez peur, je ne savais pas contrôler cette vision mais j’ai compris quelques temps après ma conversion, qu’il s’agissait de la présence de Dieu après l’avoir de nouveau ressenti un jour alors que j’étais en train de prier et ça a été une révélation pour moi! Il était là durant tout ce temps…toutes ces années.

Vers l’âge de 15 ans, ma mère a commencé à se rendre dans une église pentecôtiste, j’ai dû suivre quelques fois mais n’étant pas quelque chose d’important pour moi, je n’avais pas envie de m’y rendre et même si j’ai pu être touchée par le visionnage du film « la croix et le poignard », j’ai vite souhaité qu’on me laisse tranquille. Avec les années, ma mère s’est convertie, puis ma soeur, et un jour de février 2005, alors que le Seigneur travaillait mon coeur, après des mois de questionnement, d’hésitation, j’ai réalisé le sacrifice de Jésus à la croix, la nécessité absolue de rétablir ma communion avec Dieu pour être pardonnée; un changement de vie s’est très vite imposé à moi comme une évidence. J’ai rapidement accepté les démarches que le Seigneur m’invitait à faire car il avait des plans pour moi qui ne correspondaient pas au chemin sur lequel j’étais. 

Ma vie était paisible avant ça. Mon témoignage ne contient pas de tremblement de terre, comparé à certains qui ont pu être délivrés de vies très dures et foudroyés sur place par l’Amour de Dieu. Mon expérience personnelle c’est de vous dire que vous avez une place dans le coeur de Dieu. Parce qu’il a voulu de vous. Si aujourd’hui vous êtes sur terre, c’est parce qu’il a voulu votre naissance. Ce n’est pas le fruit du hasard, ce n’est pas un accident. Tu es précieux à ses yeux et il veut faire de toi SON enfant. Il veut que tu réalises que bien avant ta naissance il savait le nombre de cheveux que tu aurais sur ta tête (Matthieu 10:30)

Alors si parfois tu te dis que tu ne sers à rien, que personne ne t’aime, ou que tu ne sais pas où la vie te mène, regarde autour de toi les merveilles de la création et lève les yeux vers le ciel parce que tu es aimé par le Roi des Rois.

C’est dur, je trouve, de se dire qu’on naît, on vit tant bien que mal pour s’en sortir dans ce monde, et qu’on meurt sans avoir compris le sens de notre passage sur terre. Quelle tristesse, non? Alors que réaliser l’Amour de Dieu, se rapprocher de Lui, chercher ce qu’il a prévu pour moi, ce qu’il veut me confier, avoir cet espoir qu’il y a une autre vie avec Lui…Quel honneur et quelle joie!

J’ai mis 30 ans à comprendre, Il a mis 30 ans à m’attendre. Merci Seigneur pour ta patience! Mais si c’était à refaire je ne changerais rien parce que si je regarde par dessus mon épaule, je vois à quel point il m’a toujours aimé, toujours gardé alors que je n’étais même pas à lui dans mon coeur! Mais je lui appartenais déjà et ça déclenche tant de reconnaissance en moi. Je vous souhaite vraiment de tout mon coeur, de faire votre propre expérience et de contempler son oeuvre merveilleuse dans votre vie.

SOYEZ BÉNIS 

Laisser un commentaire

 

le monde selon Darwicha |
mythologie |
jamaa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FEMME MUSULMANE MOUSTARCHIDA
| la beauté de l'islam
| eva75