• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

« happy halloween »

Posté par luciole47 le 31 octobre 2008

Lecture : Jean 3/1 à 9
 

Trois cents ans avant Jésus-Christ, une société secrète de prêtres tenait sous son emprise le monde celte.

Chaque année, le 31 octobre, ceux-ci célébraient en l’honneur de leur divinité païenne, Shamaïn, la fête de la mort. Ces prêtres se déplaçaient de maison en maison, réclamaient des offrandes pour leur dieu et exigeaient parfois des sacrifices humains ! En cas de refus, ils proféraient des menaces de malédiction sur cette maison, d’où le « trick or treat » (une offrande sinon une malédiction ») pratiqué par les petits. Pour éclairer leur chemin, ces prêtres portaient des navets évidés et découpés en forme de visage où brûlait une bougie. Ces navets représentaient l’esprit qui allait rendre leurs malédictions efficaces.

Aux XVIIIème et XIXème siècles, quand cette coutume est arrivée en Amérique du Nord, via les émigrés irlandais, on a remplacé les navets par les citrouilles. Le nom donné à l’esprit qui habitait dans la citrouille était « Jock ». Il est devenu « Jack », « celui qui habite dans la lanterne », d’où sa signification actuelle « Jack-o-Lantern ».

Le mot Halloween vient de « All Hallow’s eve » : « veille de la Toussaint ». On est tenté de l’associer à cette tradition catholique. En réalité, les origines d’Halloween sont absolument païennes et n’ont aucun rapport avec cette fête religieuse.

Aujourd’hui, dans le monde entier, Halloween est la fête la plus importante de l’année pour les satanistes.

Le 31 octobre est le nouvel an du calendrier des sorciers. Le World Book Encyclopedia affirme que c’est le commencement de tout ce qui est « cold, dark and dead » : « froid, noir et mort ».

Quand vous envoyez vos enfants faire du « trick or treat » et réclamer des bonbons de maison en maison, cela paraît inoffensif et amusant, mais n’êtes-vous pas en train de les associer à un bien sombre rituel ?

(Transmis par Joël GALLICE)

Publié dans 3 Vue sur le monde | Pas de Commentaire »

LA SOLITUDE DE LA CROIX

Posté par luciole47 le 22 octobre 2008

Lecture : Matthieu 27/46

La solitude est parfois recherchée. Le plus souvent, elle est un mal terrible. Désirée, elle peut être parfois le signe annonciateur d’une dépression nerveuse. Mais aucune solitude, si terrible soit-elle, n’égale en intensité, celle qui s’exprime dans le cri de Jésus : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Solitude absolue, privation totale d’amour. Les seules paroles qu’il entend sont inspirées par la haine, chargées d’ironie ou de stupidité. Privé de vêtements, il est nu.
Privé de Dieu, il est privé de communion ; personne ne le comprend. Privé de ses compagnons, c’est la solitude la plus complète. Quand bien même on le voudrait, on ne peut plus rien lui enlever ! Alors, au « Pourquoi ? » du Fils s’ajoute le nôtre ! Pourquoi tant de perfection dans l’horreur ? Nous ne pouvons certainement pas comprendre toutes les raisons, mais certaines, oui ! Une en particulier : il n’est pas là, sur la croix, par hasard, mais pour y accomplir une œuvre unique pour laquelle il ne peut être associé avec personne. Il est le seul qui remplisse les conditions pour que nous soyons sauvés, et il faut que la punition qui le frappe ne soit pas la sienne.

Jésus ne souffre que pour nous. Abandonné des hommes ? Soit ! Mais abandonné de Dieu, c’est trop ! Pourtant cela était inévitable. Sur lui reposaient nos péchés et ceux du monde entier. Il subit le lot des pécheurs séparés de Dieu ! Le pécheur abandonné de Dieu est en enfer. Jésus a vécu ses ultimes minutes sans Dieu afin que nous puissions toujours avoir Dieu avec nous.

Jean COMTESSE

Publié dans 5 Exortation | Pas de Commentaire »

les voies du Seigneur…

Posté par luciole47 le 18 octobre 2008

Une belle maison nous ouvre les bras dans un mois dans une résidence qui porte le doux nom des « jardins de Salomon » (pour des chrétiens, ça ne s’invente pas! emoticone)…Juste à point pour terminer les préparatifs de la naissance de Noémie et placer nos petites affaires. Que cette maison soit remplie de la présence de Dieu!

Une fleur de lumière

Une maison, c’est une fleur de lumière

Qui s’épanouit dans les ténèbres.

Une maison, c’est un cercle de feu

Qui fait reculer le froid.

Un maison, c’est quatre murs bienveillants

Qui protègent de la tempête.

Un maison, c’est un cadeau précieux

Qu’il faut recevoir avec actions de grâce.

maison.jpg

Publié dans 2 Divers, non classé | 1 Commentaire »

Continuez à fouler et à Lui faire confiance !

Posté par luciole47 le 17 octobre 2008

« Tout lieu que foulera la plante de votre pied, Je vous le donne… » Josué 1.3

Si vous y prêtez attention, vous remarquerez un principe qui perdure à travers toute la Bible : lorsque nous avons vraiment besoin de Lui, Dieu apparaît et accomplit ce que nous sommes incapables d’accomplir par nous-mêmes. Le reste du temps, Il se contente de nous rendre forts et nous murmure à l’oreille : « Continue à fouler le terrain et fais-Moi confiance ! » Ne cherchez pas de tapis magique ! Si vous voulez atteindre un but qui en vaut la peine, vous devez avancer par la foi, pas à pas, sans vous décourager ! Le livre de Job comprend 42 chapitres. Au cours des 41 premiers Job dut apprendre à survivre malgré la perte de sa santé, de sa fortune et de tous ceux qu’il aimait. Il dut apprendre à surmonter ses doutes qui étaient immenses. Et ses amis étaient tellement désespérants qu’il n’avait pas besoin d’avoir aucun ennemi pour l’accabler davantage ! Il s’en prit à Dieu plus d’une fois, exigeant de Lui des réponses à ses brûlantes questions, mais sans obtenir autre chose que le silence. Puis il apprit à persévérer jour après jour, nuit après nuit, en se disant : « Il sait quelle voie j’ai suivie. Quand j’aurais traversé l’épreuve, je deviendrai pur comme l’or » (Job 23.10). Remarquez les détails suivants :

1- Il faut un feu intense pour purifier l’or.

2- Seul l’orfèvre connaît le degré de chaleur et le temps nécessaires.

3- Accélérer le procédé ne produirait pas le résultat escompté.

Dieu affirma au peuple d’Israël qu’Il lui donnerait tout lieu foulé par la plante de ses pieds. CV White a dit : « Le conquérant est celui qui n’attend jamais que la foule se mette en marche. Il se lance tout seul dans l’aventure, car il ne manque pas de courage et de détermination. Il n’a besoin que d’esprit de décision et de beaucoup de persévérance. Ceux qui ont réussi ont toujours bénéficié de ces deux qualités. Consulter l’avis de la foule n’a jamais permis à personne de réussir de grandes choses ! La réussite est l’apanage de ceux qui croient possible ce que les autres considèrent impossible ! » La paresse, la fatigue, l’esprit de complaisance, les critiques, le découragement constituent autant d’obstacles que vous devez apprendre à surmonter sur le chemin du succès. Ne cessez donc pas de fouler le terrain et de Lui faire confiance !

Bob Gass

AMEN!

Publié dans 5 Exortation | Pas de Commentaire »

« NE CRAINS PAS, CROIS SEULEMENT »

Posté par luciole47 le 16 octobre 2008

Lecture : Marc 5/21 à 24 et v35 à 43

Le but du Seigneur est de nous réconforter, de nous encourager, et de nous consoler par sa Parole vivante et puissante.

- « Ne crains pas, crois seulement » : Dieu est là, présent avec toi dans ton épreuve, ta souffrance et ta solitude.

- Dieu veut nous bénir et nous devons tendre les mains pour recevoir : « Vois, l’Éternel, ton Dieu, met devant toi le pays ; monte, prends-en possession comme te l’a dit l’Éternel, le Dieu de tes pères ; ne crains point et ne t’effraie point. (Deutéronome 1/21) ». Le pays, c’est la bénédiction que Dieu veut donner, c’est la délivrance, la guérison…

- Dieu veut se servir de toi et tu dois le laisser t’appeler et te qualifier : « [...] je ne te délaisserai point. Fortifie-toi et prends courage [...] Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ? Ne t’effraie pas et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. (Josué 1/5-6,9) »

- Dieu est avec nous dans nos combats, quand on est méprisé et persécuté : « Je rendrai ton front comme un diamant, plus dur que le roc. Ne les crains pas, quoiqu’ils soient une famille de rebelles. (Ézéchiel 3/8-9) » « L’Éternel dit à Josué : Ne les crains pas, car je les ai livrés en ta main, aucun d’eux ne tiendra devant toi. (Josué 10/8) ».

- Dieu est là dans les temps difficiles : « Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas ; ne t’effraie pas, Israël ! Car je te délivrerai. » Dieu promet son intervention, c’est pourquoi nous restons dans la paix.

- La Parole de Dieu doit s’accomplir : « Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces choses arrivent premièrement. (Luc 21/9) »

- C’est une expérience et une confession personnelle : « Quand je suis dans la crainte, en toi je me confie. Je me glorifierai en Dieu, en sa Parole ; je me confie en Dieu, je ne crains rien : que peuvent me faire les hommes ? (Psaume 56/4-5). »

Thierry SUJOL

Publié dans 5 Exortation | Pas de Commentaire »

la crise financière et le gouvernement mondial…

Posté par luciole47 le 13 octobre 2008

…il n’y a qu’un pas.

http://www.dailymotion.com/video/k6M0crrwfV0i52NyrM

video supprimée du site

 

Publié dans 3 Vue sur le monde, 8 Vidéos | Pas de Commentaire »

Ils ont préféré les ténèbres à la lumière

Posté par luciole47 le 13 octobre 2008

Texte Biblique Matthieu 8:28 à 9:1

« Lorsqu’il fut à l’autre bord, dans le pays des Gadaréniens, deux démoniaques, sortant des sépulcres, vinrent au-devant de lui. Ils étaient si furieux que personne n’osait passer par là… »

v.34: « Alors toute la ville sortit à la rencontre de Jésus; et, dès qu’ils le virent, il le supplièrent de quitter leur territoire. »

9:1: « Jésus, étant monté dans une barque, traversa la mer, et alla dans sa ville. »

Les temps que nous vivons présentent certaines similitudes avec ceux décrits dans le texte biblique. Les gens de la contrée de Gadara s’accommodaient mieux de la présence des esprits impurs et de la fureur des possédés, plutôt que de la présence de Jésus. Les propriétaires des pourceaux préférèrent sacrifier la présence de Jésus au profit de leur industrie porcine. De nos jours, les astrologues et autres marabouts ont pignons sur rue, leurs « pouvoirs » sont souvent mis en exergue par les médias. De nombreuses revues ont leur rubrique « horoscope », alors qu’un quelconque article faisant mention de l’Evangile est totalement absent de leurs pages; jamais il n’y est fait mention ni même allusion à la Parole de Dieu ni à Jésus. Nous ne devons pas nous étonner de cet état de choses, Jésus nous en avait averti: « La lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises » (Jean 3:19).

« Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait » (Jean 15:19).

Cependant, rappelons-nous que nous devons faire connaître l’Evangile à tous les hommes, y compris à ceux qui semblent faire fi du Seigneur Jésus.

« Dieu notre sauveur veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1 Timothée 2:3 et 4).

J-Claude Gontard (trésor Quotidien 13 octobre 2008)

Publié dans 5 Exortation | Pas de Commentaire »

A méditer…

Posté par luciole47 le 12 octobre 2008

 » En général, les personnes qui disent qu’ils ne sont pas d’accord ou qu’ils ne croient pas à ce qu’il y a dans la Bible, ne l’ont jamais lu »

un pasteur

holybiblewhenallelsefails.jpg

Publié dans 2 Divers, non classé | Pas de Commentaire »

Si tu crois tu verras la gloire de Dieu

Posté par luciole47 le 11 octobre 2008

texte Biblique: Jean 11:32-44

Pouvait-il y avoir une situation plus désespérée que celle de Marthe et de Marie? Leur frère est mort depuis quatre jours et son corps est en état de décomposition… »Il sent déjà! » (verset 39). Quand on en est là…que peut-on espérer, sinon la venue de ce jour où Dieu nous fera goûter le « revoir » et séchera les larmes de nos yeux.

Pourtant le Seigneur fait la démonstration éclatante qu’avec lui, aucune situation n’est désespérée. Il reste le maître de nos circonstances: sur un ordre de sa part, l’irréalisable se réalise! Ne nous laissons pas intimider par les raisonnements humains des spécialistes qui démontreraient que telle maladie est incurable, ou que telle situation est irréversible: « y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l’Eternel? » (Genèse 18: 14).

A l’occasion de la délivrance de l’enfant lunatique, le Seigneur a affirmé: « Si vous aviez la foi comme un grain de sénevé…rien ne vous serait impossible » (Matthieu 17: 20).

Dieu est le créateur de tout ce qui existe, tout lui est possible. Il n’y a aucune exception à cette règle! Marthe, que l’on a souvent accusée d’être plus terre à terre que Marie, possède la foi dans cette vérité puisqu’elle dit: « Mais, maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l’accordera ». A la suite de cette déclaration, Jésus lui dit: « Ton frère ressuscitera » (Jean 11: 21-23). Certainement que Marthe n’as pas compris à ce moment-là toute la portée de ce que Jésus lui disait, mais il est évident qu’elle avait la foi dans la toute-puissance du Seigneur, ce qui lui a valu de voir la gloire de Dieu.

Daniel Brion (trésor quotidien mardi 7 octobre 2008)

Publié dans 5 Exortation | Pas de Commentaire »

« Ce sera une fille et elle s’appellera Noémie »

Posté par luciole47 le 6 octobre 2008

…Telles sont les paroles qui m’ont été révélés dans mon coeur par le Saint Esprit, il y a quelques mois au début de ma grossesse…

Aujourd’hui, nous avons eu la confirmation par le médecin…C’est une fille!

nomie.jpg

« Oh il y a trop de lumière ici! »

nomie1.jpg

Mademoiselle fronce déjà les sourcils (qu’elle n’a pas encore!)…ça promet!!! emoticone

Publié dans 2 Divers, non classé | 2 Commentaires »

12
 

le monde selon Darwicha |
mythologie |
jamaa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FEMME MUSULMANE MOUSTARCHIDA
| la beauté de l'islam
| eva75